Christiane Duquette

Accueil » Articles marqués « Paris »

Archives de mot-clé : Paris

Pour les curieux d’entre vous qui voudront en savoir plus lors de votre lecture de « La fille de la Joconde »

Le château de Fontainebleau, le préféré de François 1er 

http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/L-histoire

Le pape Clément VII, Jules de Médicis, grand oncle de Catherine.

http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-de-clement-vii/

Portrait de Monna Lisa (épouse de Francesco del Giocondo) qui dans le roman est la nourrice de Catherine et la mère de Francesca.

http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/portrait-de-lisa-gherardini-épouse-de-francesco-del-giocondo

La reine Éléonore de Habsbourg, épouse de François 1er et belle-mère, par alliance, de Catherine. Elle était la sœur de l’empereur Charles Quint.

http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/4034-eleonore-dautriche-1498-1558-seconde-epouse-de-francois-ier.html

La nymphe de Fontainebleau, sculpture de Cellini. Dans le roman, Cellini prend Francesca comme modèle.

http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/la-nymphe-de-fontainebleau

La galerie François 1er au château de Fontainebleau, là où le roi venait admirer les tableaux de sa collection dont celui de la Joconde.

http://www.panoramadelart.com/galerie-francois-1er-chateau-de-fontainebleau

Le Louvre au 16e siècle, près de la Seine.

http://www.louvre.fr/histoire-du-louvre

La ville de Paris à la Renaissance. Elle comprenait près de 300,000 habitants et était entourée de remparts.

http://lionel.mesnard.free.fr/le%20site/4-1-paris-renaissance-1.html

Les deux plaques en émail de saint Thomas (avec la tête de François 1er ) et de saint Paul que François 1er commande à un artisan de Limoges. Dans le roman, Francesca et Coligny vont les chercher et les portent au couvent des Feuillantines. Vous pouvez maintenant les admirer au musée du Louvre.

http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/apotres-des-feuillantines

 

Journal L’Écho de Victoriaville

« Christiane Duquette est une passionnée d’histoire. Intriguée par des personnalités, dont Catherine de Médicis, elle s’adonne à des recherches méticuleuses qui la mènent dans plusieurs pays d’Europe. La fille de la Joconde est le fruit de ces années de recherche, un roman qui témoigne d’une grande passion. », article paru le 7 octobre 2013.

http://www.lechodevictoriaville.ca/2013/10/07/un-roman-historique-et-passionnant

Hôtel de Sens à Paris où logeait Nostradamus

Ch2-L'hôtel deSens, Paris

Voici l’Hôtel de Sens où Nostradamus séjournait lorsqu’il venait voir Catherine à Paris.

C’est d’ailleurs en ces lieux qu’ils décidèrent du sort du précieux cartable rouge!